Nos habitudes vegan prises en 2012

1) Ne plus acheter de chaussures et de sacs à main en cuir, et ne porter essentiellement que des chaussures sans cuir

Mention spéciale pour mes ballerines Beyond Skin que j’ai beaucoup portées en 2012.

2) Ne plus acheter de cosmétiques testés sur les animaux (et remplacer les crèmes par des huiles végétales)

3) Utiliser des pinceaux en poils synthétiques pour le maquillage

4) S’informer toujours plus

Ici le le livre « Why we love dogs, eat pigs and wear cows » (en anglais, commandé sur book depository), de Melanie Joy.

Le magazine très bien réalisé de l’Association Végétarienne de France.

5) Privilégier les restaurants où une alternative végétalienne existe

6) Remplacer la mayonnaise traditionnelle par de la mayonnaise Plamil (encore meilleure)

7) Ne plus acheter de fromage

8) Mais tester pleins de produits de la gamme Taifun (en magasins bio)

 

Le maquillage Obsessive Compulsive Cosmetics alias OCC

La gamme de maquillage Obsessive Compulsive Cosmetics (OCC) est née en 2004 à New York. Son créateur, David Klasfeld, est un maquilleur professionnel qui a travaillé pour Body Shop et MAC avant de se lancer en solo.

La marque est cruelty-free (c’est-à-dire qu’aucun test sur les animaux n’a été réalisé, sur produits finis comme sur matières premières) et aussi 100% vegan : aucun ingrédient ou sous-produit d’origine animale n’entre dans la composition des produits.

La devise de la marque est : 100% vegan & cruelty-free.

Pour David Klasfeld, le fait de créer une marque de cosmétiques vegan est non seulement en accord avec ses convictions, mais permet également de proposer des produits plus écologiques (la marque n’est cependant pas bio), contenant moins d’ingrédients allergènes et convenant à tous les clients, quelle que soit leur religion ou quel que soit leur régime alimentaire.

Cela faisait maintenant quelques années que j’hésitais à passer commande… Grâce à un échange de maquillage sur le site Makeupalley (où j’ai mis en troc une partie de ma collection de maquillage testée sur les animaux), j’ai enfin pu tester le maquillage OCC !

Le produit phare de la gamme est sans conteste le Lip Tar, sorte de rouge à lèvres liquide ultra pigmenté (il suffit d’une goutte pour colorer les lèvres intensément), que l’on peut mélanger à l’infini.

 

 

La gamme de pinceaux en poils synthétiques a également attiré mon attention.

Pour avoir un large aperçu de la marque, j’ai choisi un lip tar, un pinceau, une crème teintée et un correcteur.

Le correcteur : je l’ai pris en teinte Y2 qui est finalement bien trop foncée pour moi en hiver, mais qui me conviendra bien en été. Il faut très peu de produit pour couvrir la peau car la formule est très pigmentée. Au doigt ou au pinceau, le produit s’applique très bien.

Le lip tar, teinte Strumpet : ultra-pigmenté également, il suffit de très peu de produit pour maquiller les lèvres. L’application se fait au pinceau idéalement pour respecter la symétrie des lèvres, et sur des lèvres bien hydratées sinon ce n’est pas joli. La tenue est excellente, l’odeur est très légèrement mentholée. Il peut être utilisé en blush, dans ce cas une micro goutte de produit suffit, au risque de se retrouver transformé en poupée russe ;)

C’est un produit selon moi réservé aux professionnels et aux amateurs/amatrices de maquillage car il nécessite un peu de pratique.

Le pinceau n°4 : gros coup de cœur. La forme est parfaite pour le creux de la paupière et il est si doux. On se rend vraiment compte à l’utilisation que la qualité est professionnelle. Cela me donne envie de tester d’autres pinceaux OCC, car depuis que je l’ai reçu, je n’utilise que lui.

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’utiliser suffisamment la crème teintée pour donner un avis détaillé :)

OCC propose également des ombres à paupières en poudre libre, des vernis, des produits pour le teint.

 

 

Première commande sur le site américain iHerb qui propose de nombreux produits vegan

iHerb est un site américain où l’on peut trouver des milliers de produits « naturels » parfois bio, parmi eux des cosmétiques, des vitamines, des compléments alimentaires et même de la nourriture

Le choix est trèèèès vaste.

Ce site envoie les produits en France, pour un coût modique, et propose de nombreuses marques vegan à des prix eux aussi raisonnables (surtout lorsque l’on remarque les mêmes produits dans un magasin bio pour 3 fois le prix!).

C’est donc une bonne adresse pour les personnes désirant n’utiliser que des produits non testés sur les animaux.

Parmi les marques vendues sur le site, voici quelques exemples de celles qui détiennent le label Leabing Bunny :

– Alba Botanica, Beauty Without Cruelty, Jason Natural Cosmetics, Kiss My Face, Avalon, Aubrey Organics, Hugo Naturals, Nature’s Gate, Devita, Dr Woods, Well In Hand, Deep Steep, Everyday Minerals  …

Une recherche avec les mots clés « vegan beauty products » permet de s’y retrouver facilement. Certaines marques n’ont pas le label Leaping Bunny mais affirment tout de même ne pas effectuer de tests sur les animaux, directement ou indirectement. C’est le cas de Desert Essence et Lily of the Desert.

Ma première commande, avec beaucoup de produits capillaires, pour un total de 35 euros environ.

  • Shampoing à la framboise Desert Essence (bio et vegan)
  • Après-shampoing à la noix de coco, Desert Essence (vegan)
  • Déodorant Desert Essence (bio et vegan)
  • Après-shampoing à l’Aloe Vera, Lily of the Desert (bio et vegan)
  • Spray pour les cheveux à l’aloe vera, Lily of the Desert (bio et vegan)
  • Kit de pinceaux Real Techniques, par Samantha Chapman (vegan)

 

 

 

Dès que les produits seront finis, je ferai une revue sur le blog :)

J’ai déjà testé les pinceaux (j’ai hâte de les comparer avec mes pinceaux EcoTools), le shampoing à la framboise (il donne l’impression de se laver les cheveux avec du yaourt à la framboise) et l’après shampoing à la noix de coco (très apprécié sur internet).

Mon code de réduction (allant de $5 à $10 selon le montant de la première commande) : ZAQ952  

Pratique pour se faire rembourser les frais de port !

Too Faced : set de trois pinceaux

Des pinceaux en poils de Teddy Bear ? Quelle idée adorable !

Ces pinceaux cruelty-free (les poils sont faits en Taklon, une matière synthétique de haute qualité, très hygiénique) ne sont pas seulement jolis, ils sont également très efficaces et permettent de réaliser de jolis maquillages des yeux.

J’aime utiliser le pinceau plat pour poser des couleurs irisés sur la paupière mobile. Le pinceau rond « mélangeur » est parfait pour créer un joli fondu dans le creux de la paupière. Le petit pinceau permet de souligner avec délicatesse les yeux. Les trois pinceaux sont très doux et n’irritent pas mes paupières.

Seul point négatif : à force des les laver, le manche de l’un de mes pinceaux commence à montrer des signes de fatigue et s’est légèrement craquelé.

Les trois pinceaux sont en vente chez Sephora (dans certains magasins et en ligne) pour le prix de : 35 euros (à acheter ou commander lors d’une action -20%, cela fera 28 euros).

Too Faced est approuvé par le label Leaping Bunny.