Coups de coeur (septembre 2013)

- Lire le magazine CherryPepper : je vous conseille particulièrement l’article sur les labels cruelty-free, très instructif. Mon rêve serait que ce magazine sorte en version papier. 

cherry pepper

- Préparer des falafels (avec la recette de Chloe Coscarelli) : un délice, la recette vient de son premier livre de cuisine.

IMG_20130915_122703

Image de prévisualisation YouTube

 

- Visiter la boutique Amapola à Barcelone et acheter un joli sac Matt&Nat

Amapola

Sac Matt and Natt

Ce sac me suit désormais partout où je vais ! Son système de fermeture est très pratique et je le trouve élégant. Si vous êtes de passage à Barcelone, je vous conseille un tour dans la boutique vegan Amapola, ouverte en fin d’après-midi et qui regorge de jolies choses.

- Manger des fleurs de courgettes

fleurs de courgette

fleurs de courgettes

Recette et photos trouvées ici  N’hésitez pas à faire un tour sur ce très joli blog de recettes en anglais !

- Utiliser l’éponge de type « beauty blender » de DM

dm

Pour moins de 3 euros, elle est très pratique pour appliquer l’anti-cerne et le fond de teint.

- Me coiffer avec la brosse Tangle Teezer

tangle teezer

 

Cette bestiole fait un peu peur au début mais je la trouve très efficace pour démêler mes cheveux sans trop les casser. En plus elle se nettoie facilement, ce qui est pratique quand on a l’habitude de se mettre des huiles sur la chevelure.

- Utiliser l’après-shampoing à la rose de Lavera : il est super efficace ! Dommage qu’il se vide assez rapidement…

lavera hair

- Faire pousser et récolter des butternuts : mon plaisir de cet été / automne :)

IMG_20130818_105534

IMG_20130818_105234

IMG_20130818_105131

IMG_20130918_232048

- Boire du cappuccino au lait de soja, ici à Bâle.

capuccino lait de soja

- Observer le hérisson qui habite mon jardin manger des épluchures du compost.

hérisson

 

Le match des crèmes teintées ou BB crèmes

Voilà quelques mois que je possède la crème teintée d’Obsessive Compulsive Cosmetics, marque américaine vegan connue pour ses Lip Tar (des rouges à lèvres liquides en tube adoptés par les makeup artists ;) ).

occ

Depuis, une concurrente a rejoint ma trousse de maquillage : il s’agit de la BB cream de Lavera. En réalité, cette dernière se rapproche plus d’une crème teintée que d’une BB crème, supposée être beaucoup plus couvrante.

lavera

Ces deux produits étant assez similaires en terme de rendu, m’est venue l’idée de les opposer dans un match où seule l’une d’entre elles ressortira gagnante.

DSC_0660

 

  • Ethique : 

Les deux crèmes sont vegan. Celle de Lavera dispose en plus du label Natrue.

label laveranatruevegan

  • Composition : 

Lavera :

Water (Aqua), Olea Europaea (Olive) Fruit Oil*, Alcohol*, GlycerinTitanium Dioxide (CI 77891), Glyceryl StearateCitrate, Lauryl Laurate, Myristyl Myristate, Glycine Soja (Soybean) Oil*, Cetearyl Alcohol, Lactobacillus/ Salix Alba Bark Ferment Filtrate, Carthamus Tinctorius (Safflower) Seed Oil, Xylitylglucoside, Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Euterpe Oleracea Fruit Extract*, Glycyrrhiza Glabra (Licorice) Root Extract*, Butyrospermum Parkii (Shea Butter)*,Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil*, Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil*, Anhydroxylitol, Sodium Lactate, Sodium Hyaluronate, Tricaprylin, Glucose Glutamate, Dehydroxanthan Gum, Xanthan GumTocopheryl Acetate, Hydrogenated Palm Glycerides, Hydrogenated Lecithin, Lysolecithin, LecithinBisabolol, Iron Oxides (CI 77491), Iron Oxides (CI 77492), Iron Oxides (CI 77499), Silica, Magnesium Silicate, Mica, Xylitol, MicrocrystallineCelluloseAlginTocopherol, Brassica Campestris (Rapeseed) Sterols, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil,Ascorbyl Palmitate, Tin Oxide, Fragrance (Parfum)**, Linalool**, Limonene**, Geraniol**, Citronellol**, Citral**,Benzyl Benzoate**
* agriculture biologique, ** huile essentielle naturelle

(source : Beauté-test)

OCC :

Deionized Water, Glyceryl Stearate, Palmityl Alcohol, Sorbitan Stearate, Polyoxyethylene Sorbitan, Ethylhexyl Palmitate, Caprylic/Capric Triglyceride, Phenoxyethanol, Benyl PCA | May Contain: Titanium Dioxide, Iron Oxides, Ultramarines, Mica

(source : site internet d’OCC)

La liste des ingrédients chez OCC est plus courte, mais on y trouve des invités peu recommandables (phenoxyethanol…).

  • Texture :

La crème teintée d’OCC est très liquide. La Beauty Balm de Lavera a une vraie texture de crème. Les deux textures sont agréables. Je n’y accorde pas beaucoup d’importance si ce n’est que la crème Lavera donne l’impression d’être plus hydratante (peut être parce qu’on en applique plus ?).

DSC_0666

  • Couvrance et rendu :

La couvrance des deux produits est très faible, il ne faut pas s’attendre à du fond de teint. La crème OCC est un peu plus couvrante et unifiante (mais la différence est minime).

Là où Lavera se distingue, c’est au niveau du rendu ! Elle est en effet très lumineuse. Je pense que Lancôme aurait aimé atteindre ce résultat lorsqu’est sorti le fond de teint Miracle supposé révéler l’éclat naturel de la peau (que j’avais acheté à l’époque et qui est très moyen).

Je suis vraiment séduite par le coté à la fois très naturel de la BB cream Lavera, mais en même temps embellisseur. Attention tout de même si on en applique trop, elle a tendance à pelucher.

La crème teintée d’OCC est plus matte, elle masque certains petits défauts.

Malgré la grande différence de teinte entre les deux crèmes, elles ont exactement le même effet sur ma peau, c’est dire le peu de couvrance.

  • Confort et tenue :

La peau est hydratée et souple dans les deux cas. Dans les deux cas également, un nuage de poudre est nécessaire pour prolonger la tenue et matifier la zone T.

J’utilise la poudre compacte de Lavera pour matifier, et je brille plus rapidement avec la crème Lavera qu’avec la crème OCC.

  • Parfum :

La crème OCC n’a pas vraiment de parfum. Celui de la BB cream Lavera est assez présent, je l’apprécie.

  • Prix :

30 dollars pour OCC. Environ 16 euros pour Lavera (je pense même l’avoir payée moins cher chez DM en Allemagne). Je ne comprends pas le prix indiqué sur le site de Lavera…

La marque OCC ne peut être trouvée que sur internet pour nous les Françaises. Il faut compter des frais de port, parfois très élevés.

Vous l’aurez compris, la grande gagnante est la BB cream de Lavera ! Ne soyez donc pas trop déçue si la crème teintée d’OCC vous faisait de l’oeil sans que vous osiez passer commande à l’étranger. Elle ne vaut pas (à mes yeux bien sûr) celle de Lavera, qui est bio, disponible en France et moins chère. 

Chez OCC, je reste très satisfaite de mon correcteur et des Lip Tar (j’en ai acheté un deuxième d’ailleurs).

DSC_0712

Mascara Volume Lavera

Un mascara détenant le label Vegan ? Je me laisse tenter et l’achète. En effet les mascaras vegan sont plutôt rare, une grande majorité de mascara (notamment dans les gammes bio) contenant de la cire d’abeille.

J’avais vraiment envie d’apprécier ce mascara « Volume » de Lavera, mais il faut que je me rende à l’évidence, je ne suis pas satisfaite. Trop peu de volume malgré de multiples couches, une application difficile (parfois il me picote les yeux!), du produit qui fini par sécher et faire des croutes au niveau du tube… Beaucoup de points négatifs qui font que je ne le rachèterai pas…