On a testé un fast food végétarien turc

Il y a un petit moment que nous n’avons plus parlé de restaurants végétariens sur ce blog, et pour cause, il y en a très peu là où nous habitons. Ils se comptent sur les doigts d’une main, et même si certains sont bons et recommandables, nous aimons beaucoup la nouveauté !

Au détour d’une conversation avec ma collègue sur les plats typiques en Turquie, elle me signale l’existence d’une chaine de fast food turque qui, en plus d’être le « mac do local », se développerait dans un certain nombre de villes en Europe occidentale et en Amérique du Nord. Il y aurait autant de franchises que pour d’autres grandes marques de fast food, notamment en Allemagne, en Belgique, et aux Pays-Bas.  Son nom sonne assez local puisque la chaine se nomme « Çiğköftem » (prononcez tchikeufteum)

Avec de gros préjugés, j’ai tout de suite pensé au concept des Döner kébabs. Mais mon apriori est de courte durée quand elle m’annonce que cette chaine de fast food se spécialisait dans des plats végétariens voire végétaliens.

Intrigué par cette nouveauté, je m’informe sur internet pour en savoir un peu plus sur le concept. J’apprends qu’il existe une seule franchise en France se trouvant à… Mulhouse ! L’occasion de prendre son vélo et de tester ce nouveau resto…

1393947932

Il se situe près du centre-ville, à deux pas de la mairie et de l’arrêt de tramway « Grand Rex ». L’endroit est propre et lumineux. On remarque assez vite qu’on est entré dans une franchise de fast food et non pas dans un simple Döner, même si le concept est assez proche. Les couleurs sont vives, l’endroit est assez attirant.

Je suis accueilli par une personne derrière le comptoir, qui m’explique ce qu’on peut manger et la composition des menus. Il s’agit de boulettes de blé concassé (boulgour) en forme de bâtons et mariées avec des épices et des tomates, que l’on peut manger par 5, 10 ou plus. Les boulettes sont servies en « kit » avec une laitue, de la menthe, du citron, des galettes de blé et une sauce piquante, à confectionner soi-même. Le tout se mange froid.

Les menus sont des galettes de blé ou des hamburgers déjà prêts, avec les mêmes ingrédients que dans les kits.

Pour ma part, je choisis de manger le menu hamburger. Le sandwich est servi avec une boisson (un ayran par défaut, une boisson turque au goût salé, il faut aimer, ce qui est mon cas. Vous pouvez aussi choisir une autre boisson), et un batonnet de boulgour chaud. A la commande, on me demande de choisir le degré d’épices, en me conseillant de commencer par la version peu pimentée…

Mon menu
Surprenant et original, j’ai trouvé ça plutôt bon. J’en ai eu pour 4 euros, ce qui est très raisonnable.

J’ai tout de même voulu tester le kit à emporter, pour gouter une autre fois. Tout est emballé, et se présente comme ceci:

kit cigkoftem

La chaine insiste sur la fraîcheur de ses produits, et dans les franchises allemandes, l’argument « vegan » est mis en avant, comme sur cette affiche :

cigköfte_plakat

On peut trouver sur internet que certaines franchises allemandes n’hésitent pas à s’associer à la campagne « go vegan » de PETA. ça reste toutefois des initiatives locales.

En conclusion, c’est une bonne surprise, il fallait oser marier le fast food, un plat traditionnel turc, et du végétarien pour en faire un concept original, et qui a le mérite d’exister. Car pour l’anecdote Çiğ köfte veut dire en turc… boulettes de viandes froides ! Du végétarien donc, où les prix restent très abordables, et le personnel accueillant.

Adresse:

17, rue Franklin
68200 Mulhouse
03 89 31 73 98