Salon de thé vegan à Bâle

Nous n’avions jamais parlé sur ce blog de nos excursions régulières à Bâle, jolie ville suisse à proximité de l’Alsace. Bien qu’éloignée d’Epinal où je vis, la cité helvète est située à une vingtaine de kilomètres de Mulhouse, où je retrouve souvent ma coéquipière de blog pour partir nous promener chez nos voisins suisses.

Bâle est une ville assez moderne, avec toujours du monde dans les rues, des bars et des restaurants branchés. Même si elle est proche de la France, le contraste est saisissant pour les modes de vie, surtout quand on la compare avec les villes aux alentours.

Il existe justement à Bâle un petit salon de thé, qui fait restaurant (ou plutôt snacking) le soir et le midi. Il est situé dans le quartier de Claramatte, à proximité du Petit Bâle et de la Badische Bahnhof. Sa particularité ? Il propose une carte entièrement végétalienne !… et se nomme sobrement « Café Salon Bar ».

Le décor est assez amusant, on se croirait dans un vieil appartement. On peut s’asseoir à des tables, dans des fauteuils, canapés… Au mur, des cadres avec des photographies en noir et blanc. Certaines tables sont d’anciennes machines à coudre, et des vieux phonographes servent de décor entre deux fauteuils. Bref, c’est cosy, il y a un petit côté romantique et rétro.

IMG_0618IMG_0700

En guise de salon de thé, nous prenons souvent des chocolats chauds. Ils peuvent être préparés avec du lait de soja ou du lait de riz, c’est assez sympa. Il y a également pas mal de boissons fraiches originales comme des limonades au litchi ou des « africolas », sorte de coca cola bio.

Pour les repas, des plats simples mais végétaliens ! La dernière fois, nous avons pris respectivement un bagel et un wrap. Voici les photos :

IMG_0625IMG_0626

Comme vous pouvez le voir, au premier abord, on ne voit même pas la différence avec un bagel ou un wrap avec viande. Au gout, très peu de différence également.

En dessert, nous nous sommes jetés sur le gâteau poire-chocolat. Très bon, mais bourratif, nous n’avions sûrement plus très faim.

IMG_0632

En revanche, les propriétaires du lieu ne parlent pas un mot de français. Donc si vous n’avez pas de notion d’allemand (ou de suisse allemand), la communication n’est pas toujours aisée.

Le prix est aussi salé, 40 CHF, soit environ 32 euros pour notre dernière excursion (avec les produits décrits plus haut). Attention, ils ne prennent pas la carte bleue, et ils ne rendent la monnaie qu’en Franc Suisse.

Cafébar Salon
Sperrstrasse 94, CH-Basel

Tenue du jour

Sans cuir, laine, soie, cachemire, angora …

tenuedujour

Pull Esprit,

Jupe Promod (en solde actuellement)

Collant H&M,

Châle Tally Weijl,

Sac Matt&Nat,

Chaussures Good Guys Don’t Wear Leather (modèle Wanda)

Les chaussures sont très confortables, je les porte beaucoup! Elles existent en plusieurs couleurs mais sont difficiles à trouver.

wanda gg

wanda gg

 

Escapade à Grenoble (en passant par le Jura)

La semaine dernière, nous devions nous rendre à Grenoble pour le travail. Comme nous venions d’Alsace, c’est avec une certaine appréhension que nous avons pris la route, tant l’épisode neigeux est particulièrement intense en cette période.

Nous sommes donc descendus tranquillement en direction des Alpes, avec l’idée que le trajet ferait plus de 4h et qu’il fallait bien qu’on s’arrête sur la route pour manger.

Ça tombait bien, à mi chemin se trouve une petite ville nommée Lons-le-Saunier, dans le Jura. Recherche internet, et nous trouvons un resto qui semble faire des menus végétariens. Nous appelons pour réserver, la personne au bout du fil ne demande pas de nom, nous serons sûrement seuls ce soir.

Le restaurant se nomme « L’Arc en Ciel ». Il est situé au centre-ville, et qu’on se le dise, il est bio avant d’être végétarien (il y a de la viande sur la carte).  Ce n’est pas grave, tant que nous pouvons manger quelque chose… Le décor est assez moderne et très coloré.  Le concept se veut Macdo bio, les menus hamburger sont à l’honneur sur la carte.

Nous choisissons tous les deux des hamburgers végétariens, en demandant d’enlever les œufs et le fromage qui accompagnaient le sandwich.

Comme il n’y a pas foule, la personne qui fait le service fait aussi la cuisine, et nous sommes servis assez vite.  Les hamburgers sont accompagnés de frites et salade (sûrement bio !). En boisson, nous avons pris une sorte de coca bio qui sent très fort le caramel. (très bon !)

Le pain semble être fait maison, tout comme la galette végétarienne. La salade était croquante, ce qui a bien plu à ma coéquipière de voyage !

Après ce plat, nous n’avions plus faim et nous avons trouvé le plat très bon avec cependant deux petits bémols : la galette végétarienne est faite à base d’œufs (on ne sent que ça, c’est dommage…) et il y avait à mon gout trop d’huile dans le hamburger.

Le prix est élevé mais reste correct si on inclut la boisson, 15 euros environ pour le tout.  Et la dame qui tenait le restaurant était très gentille.

Restaurant bio L’Arc en Ciel
1, Place Philibert de Chalon
39000 LONS-le-SAUNIER
03 84 86 06 64

 

Nous repartons en direction du sud le ventre plein, encore 2 heures de route…

 

Le lendemain à Grenoble, après nos petites activités professionnelles, nous avons cherché un restaurant pour manger et nous réchauffer (le froid était assez mordant ce jour là) et nous sommes tombés sur le restaurant « Festina Lente ».

Il est situé au centre-ville de Grenoble, rue Auguste-Gâche, pas loin des halles du marché et de la station de tram « Sainte-Claire les Halles ».

Nous nous engouffrons dans une ruelle assez sombre et tombons sur le dit restaurant, à l’aspect cosy et très floral.

La personne qui nous reçoit est très gentille et nous propose l’assiette végétarienne, en la modifiant en végétalienne (en retirant les produits laitiers mais en rajoutant de la purée de pois chiche)

Voici à quoi ressemble l’assiette :

IMG_0645

Très colorée, avec un assortiment de cruditées, légumineuses, fruits et autres accompagnements, je dois avouer que cette assiette est beaucoup plus diététique que le repas de la veille dans le Jura.

Pour ma part, je n’ai pas réussi à tout manger, mais le mélange des saveurs est vraiment surprenant et très agréable. (Mon acolyte a fini toute l’assiette par contre !) Mélanger une soupe de betterave, avec une tranche de potimarron, et un carré de pamplemousse, c’est une réussite !

Le prix de l’assiette est de 15 euros (ils ne prennent pas la carte bleue), toujours un peu cher, mais ce n’est pas tous les jours que nous nous rendons à Grenoble.

Restaurant bio Festina Lente
2, rue Auguste Gâche
38000 GRENOBLE
04 76 54 53 84

Un tofu snack avec les produits Taifun à Fribourg-en-Brisgau

Photos prises au marché de Fribourg (au pied de la cathédrale), en Allemagne : vivement que nous ayons ce genre d’offres en France.

Nous ne nous souvenons plus si toutes les sauces étaient 100% végétaliennes (en tout cas tout est au moins végétarien), mais il y a du choix, c’est très bon et le stand faisait une belle concurrence au stand de « currywursts » et hotdogs un peu plus loin ;)

Cette initiative vient de la marque de tofu bio Taifun.

 

IMG00606-20130104-1221

IMG00602-20130104-1220

IMG00603-20130104-1220

IMG00604-20130104-1221

IMG00605-20130104-1221

IMG00607-20130104-1225

Nos habitudes vegan prises en 2012

1) Ne plus acheter de chaussures et de sacs à main en cuir, et ne porter essentiellement que des chaussures sans cuir

Mention spéciale pour mes ballerines Beyond Skin que j’ai beaucoup portées en 2012.

2) Ne plus acheter de cosmétiques testés sur les animaux (et remplacer les crèmes par des huiles végétales)

3) Utiliser des pinceaux en poils synthétiques pour le maquillage

4) S’informer toujours plus

Ici le le livre « Why we love dogs, eat pigs and wear cows » (en anglais, commandé sur book depository), de Melanie Joy.

Le magazine très bien réalisé de l’Association Végétarienne de France.

5) Privilégier les restaurants où une alternative végétalienne existe

6) Remplacer la mayonnaise traditionnelle par de la mayonnaise Plamil (encore meilleure)

7) Ne plus acheter de fromage

8) Mais tester pleins de produits de la gamme Taifun (en magasins bio)